Teaser de présentation du projet de création d’un court métrage réalisé par Jonathan Desmoulins et les habitants de Montreuil-Bellay. Les Nobis à travers les âges… Rendez-vous le mercredi 10 janvier 2018 pour la première diffusion de la version définitive du film retravaillé par le réalisateur … Montreuil-Bellay comme vous ne l’avez encore jamais vue !!

Projet intitial : Une résidence d’artiste annuelle, où et comment ?
L’idée est d’ouvrir le site des Nobis sur la saison touristique en accueillant un artiste invité à créer sur place une oeuvre originale.
Chaque oeuvre créée aura un lien avec le territoire, impliquera les habitants, associations et établissements scolaires dans le processus de création, laissera une trace (matérielle ou immatérielle) et offrira des temps de rencontres privilégiés entre l’artiste et le public.


L’artiste invité en 2017 :
Jonathan Desmoulins, formateur et réalisateur dans le domaine des effets spéciaux vidéo numériques en 3D ou même en 4D, sera le premier artiste invité en résidence. Récemment arrivé sur notre territoire, il a accepté de mettre son savoir-faire et ses compétences très spécifiques au service de notre cité !
Dans le cadre de sa résidence, 2 séquences cinématographiques seront créées + une capsule temporelle et un making off, à savoir :
•une première reconstituera une scène de la vie montreuillaise à l’époque médiévale (il y a donc environ 900 ans). Avec la
mise en scène d’une bataille sur le site des Nobis, la reconstitution du Dôme de l’église Saint-Pierre et de l’ancien Pont avec son octroi,
les anciens remparts…
Durée de la scène : 3 minutes environ. Tournage sur le festival des médiévales, avec des troupes professionnelles, plus d’autres séances de tournage sur la période de résidence, le tout avec des figurants/comédiens montreuillais.
•une seconde séquence laissera place à la créativité puisque elle imaginera une scène de la vie montreuillaise future, dans 900 ans environ, c’est à dire en 2917. Aurons-nous l’occasion de découvrir que le site est devenu une aire d’atterrissage pour soucoupes
volantes ? Le futur proche nous le dira… Durée : 3 minutes environ.
• Enfin, L’axe de symétrie entre ces deux époques quant à lui, c’est à dire « le présent », sera symbolisé par une capsule temporelle, installée en ville, confortée par un making-off de la résidence, pour conserver des images de cette aventure et des ses participants.
Cette capsule, sorte de boite hermétique, sera scellée à l’occasion de l’inauguration des oeuvres (les 2 courts métrages) en juillet prochain. Chacun pourra apporter un petit objet personnel d’aujourd’hui, qui sera enterré et scellé avec les films pour un temps donné !
Le couvercle de la capsule pourtant la mention : Ne pas ouvrir avant l’année …. Et il reviendra alors aux montreuillais de l’époque de se pencher sur leur passé.

Les temps forts du projet :

1) Les temps de présentation dans les établissements Jonathan va venir présenter le projet et son parcours, avec quelques images, après de chaque classe qui viendra ensuite en atelier pendant la résidence aux Nobis.

1 bis) Les ateliers « Casting » dans les établissements scolaires de Montreuil-Bellay en amont de la résidence (jusqu’à début juin). En parallèle des temps de présentation destinés aux classes participantes, ces ateliers ont pour objectif de sélectionner les volontaires (avec autorisation parentale) qui participeront en tant que comédien, figurant ou technicien (derrière la caméra). Ces volontaires sélectionnés devront s’engager pour être présents et disponibles sur les temps de montage et ou de tournage nécessaires sur toute la durée du projet (jusqu’au 23 juillet).

2) Tournage sur les Médiévales, pour la reconstitution de la bataille avec des troupes professionnelles volontaires présentes dès le vendredi 26 mai sur le site des Nobis, et des figurants/comédiens montreuillais. L’association d’animation touristique nous donne les contacts des compagnies et en échange elle pourra utiliser des images tournées libres de droits pour faire la promotion du Festival.
Les compagnies professionnelles volontaires se verront également remettre des images qu’elles pourront aussi utiliser comme outil de promotion.
Horaires du tournage : à confirmer (combats au sol, tirs de canons, chevaux…).

3) La période de résidence du 20 juin au 26 juillet 2017 au Prieuré des Nobis.

Elle se décompose de la façon suivante :

a-Délocalisation de l’atelier de l’artiste
Il sera situé dans une pièce du prieuré sur toute la période de la résidence.
Avec des plages d’ouverture minimum au public : les mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 15h à 19h.

b-Exposition des oeuvres de l’artiste
L’exposition se tiendra dans une autre pièce du prieuré sur toute la période de la résidence. Elle présentera, à l’aide de photos, de vidéos et d’autres documents/objets, le parcours de l’artiste et quelques unes de ses réalisations.
Avec les mêmes plages d’ouverture minimum au public : les mercredis, vendredis, samedis et dimanches de 15h à 19h.
c-Les temps d’ateliers encadrés :
Ateliers avec les scolaires (classes participantes), 3 ateliers destinés aux familles sur inscription, et 2 visites destinées enfants du Centre aéré.
Le contenu des ateliers encadrés : (enfants et adultes)
– Réalisation de prise de vue (Motion Control & Drone)
– Réalisation de studio SFX (Fond d’incrustation)
– Réalisation des effets visuels (Matte Painting & Compositing)

d-L’inauguration des oeuvres
Elle aura lieu le Vendredi 21 juillet en début de soirée, dans le cadre de l’inauguration du Festival de cinéma « D’un monde à l’autre », organisé par l’association FAR (Films à Roulettes), pour leur 2ème édition, avec :
– La présentation et la projection des films réalisés,
– Le scellement de la capsule temporelle,
– Un pot offert par la commune.

=> Fin officielle de la résidence : le 26 juillet 2017, livraison à la Ville de oeuvres réalisées sous plusieurs formats (formats natifs et compressés, dont la commune disposera de tous les droits de diffusion ultérieurs).

Ateliers avec les écoles : Résidence artistique-dossier-scolaire

Exemple d’images tournées par Jonathan :

Exemple d’intégration d’un personnage sur une vidéo :