Question-réponse

Doit-on verser des cotisations sociales pour son activité de location meublée ?

Vérifié le 01 janvier 2019 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Si vous louez un bien en meublé à une clientèle y effectuant un séjour de courte durée (à la journée, à la semaine ou au mois) et n’y élisant pas domicile, vous devez payer des cotisations sociales si vos recettes annuelles sont supérieures à 23 000 €. Si vos recettes ne dépassent pas 82 800 €, vous pouvez choisir de vous affilier au régime général de la sécurité sociale.

Vous ne payez pas de cotisations sociales pour votre activité. Vous devez cependant déclarer chaque année vos recettes à l’administration fiscale dans votre déclaration de revenus.


 Attention :

si vous louez des chambres d’hôtes, vous êtes soumis à des seuils différents.



Vous devez vous enregistrer sur le portail Guichet entreprises afin de déclarer votre activité.

Service en ligne
Guichet-entreprises : guichet unique pour la création d’entreprise


Accéder au service en ligne  

Service Guichet entreprises


  • Si vous réalisez moins de 70 000 € de recettes, vous pouvez choisir le régime du micro-entrepreneur.

    Vous devez déclarer vos recettes mensuellement ou trimestriellement :

    Service en ligne
    Déclarer les recettes de sa micro-entreprise

    Service permettant aux auto-entrepreneurs de déclarer leurs recettes mensuellement ou trimestriellement.


    Accéder au service en ligne  

    Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss)


     À noter

    si vous louez des chambres d’hôtes, le régime social de votre activité est soumis à des seuils différents.

  • Si vous réalisez plus de 70 000 € de recettes, vous êtes soumis au régime des indépendants.

    Vous devez déclarer vos bénéfices chaque année :

    Service en ligne
    Déclarer ses bénéfices

    Permet de déclarer vos bénéfices annuellement si vous êtes soumis au régime général des indépendants.


     À noter

    si vous louez des chambres d’hôtes, le régime social de votre activité est soumis à des seuils différents.

  • Si vous réalisez moins de 170 000 € de recettes, vous pouvez choisir le régime du micro-entrepreneur.

    Vous devez déclarer vos recettes mensuellement ou trimestriellement :

    Service en ligne
    Déclarer les recettes de sa micro-entreprise

    Service permettant aux auto-entrepreneurs de déclarer leurs recettes mensuellement ou trimestriellement.


    Accéder au service en ligne  

    Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss)

  • Si vous réalisez plus de 170 000 € de recettes, vous êtes soumis au régime des indépendants.

    Vous devez déclarer vos bénéfices chaque année :

    Service en ligne
    Déclarer ses bénéfices

    Permet de déclarer vos bénéfices annuellement si vous êtes soumis au régime général des indépendants.


  À savoir

si vos recettes ne dépassent pas 82 800 €, vous pouvez choisir de vous affilier au régime général de la sécurité sociale.

Si vous louez des chambres d’hôtes, le régime social de votre activité est soumis à des seuils différents.